L’harmonie en soi en 9 questions !

SOYEZ LES BIENVENUS dans ce nouveau site

FEEL HARMONY

créé pour que vous puissiez ressentir l’harmonie en vous et tout autour de vous ! Commençons donc par comprendre ce qu’est l’harmonie

L’harmonie en soi en 9 questions

Qu’est-ce que l’harmonie si ce n’est lorsqu’on est en paix avec le monde, en communion avec les volontés de son esprit, lorsque nos actions reflètent nos pensées et lorsque chacun semble avoir trouvé la meilleure place qui lui correspond ? Un équilibre, une conscience d’être ici et maintenant dans l’éternité du temps. L’harmonie en soi, et si vous la (re)trouviez tout de suite ?

L’harmonie c’est lorsque notre volonté, nos paroles et nos actions s’accordent parfaitement avec notre être. Nous sommes alors dans un bon alignement, propice à notre développement et épanouissement. 

L’harmonie fait partie intégrante de notre être, elle est en nous naturellement avant d’être bridée, rejetée ou même négligée par tout un tas d’éléments extérieurs qui nous détournent de notre propre ressenti, de nos pensées, de notre essence. L’extérieur peut altérer nos comportements, nos idéologies, notre vision du monde et nous influencer à agir autrement que nous l’aurions fait si nous avions pris en considération notre véritable identité. Pour renouer avec son véritable « moi », voici donc quelques interrogations et conseils qui peuvent vous aider à vous poser les bonnes questions et, par conséquent, vous orienter sur les meilleurs choix à prendre dans votre vie ; ceux qui seront en harmonie avec la personne que vous êtes ou celle que vous voulez devenir.

Quelle est votre volonté, quelles sont vos pensées ?

1° ) Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?

(Ex : être heureux, vivre en toute liberté d’action, l’amour, partager vos écrits, votre passion, vos enfants, votre famille…)

Vous pouvez avoir plusieurs choses qui sont importantes pour vous. La famille, la liberté d’action, la passion… tout cela n’est pas incompatible. Vous devez simplement les garder en tête, de manière très claire, l’admettre et en faire vos priorités dans tous les choix à venir.

2° ) Quelles sont vos valeurs profondes ?

(Ex : le respect, l’honnêteté, la fidélité, l’amour, l’entraide, le partage, la générosité, etc.)

Nous sommes tous plus ou moins sensibles à certaines valeurs. Nous les connaissons mais la plupart du temps, lorsque des situations contraires à ces valeurs-là s’imposent, nous les mettons de côté en pensant bon de ne pas les respecter. Prenons en exemple, justement, le respect. Si vous êtes plutôt intransigeant sur le respect et que vous vous retrouvez en face d’un tiers qui vous manque de respect… allez-vous le laisser continuer et vous taire parce que vous vous sentez contraint de ne rien dire ou bien allez-vous oser vous affirmer et honorer la personne que vous êtes ? Le choix vous appartient. Cependant, c’est principalement vous qui allez récolter les méfaits de votre dysharmonie tandis que des événements positifs auraient pu découler de votre tempérament (qu’il soit doux ou explosif) si vous êtes en harmonie avec vous-même.

3° ) Que souhaiteriez-vous voir s’accomplir si tout était possible ? Quels sont vos rêves ?

(Ex : créer votre entreprise, réaliser un film, faire le tour du monde, se marier, avoir des enfants, faire de l’humanitaire, faire une carrière dans le mannequinat, dans la chanson, faire un one-man-show… Rêvez en GRAND !)

Nous nous mettons bien trop souvent des limites et des barrières pour peu que nous n’ayons pas suffisamment d’argent ou la possibilité de réaliser nos rêves qu’on qualifie de trop élevés. Eh bien, sachez que la décision de croire que vos rêves sont possibles ou impossibles vous revient ! Dans les deux cas, vous aurez raison. Nonobstant : le propre de l’homme est d’aimer, de rêver et de créer.

Donnez-vous la chance de réaliser vos rêves et ôtez-vous de l’esprit que c’est impossible ! N’essayez pas de contrôler les éventuels résultats, permettez-vous d’échouer, de réussir, de prendre les épreuves de la vie comme elles viennent, d’y faire face et de vous relever quoi qu’il advienne.

« Tout est possible à celui qui RÊVE, OSE, TRAVAILLE et N’ABANDONNE JAMAIS » Xavier Dolan

4° ) Qu’est-ce qui vous fait vibrer ? Qu’est-ce que vous faites naturellement, qui vous donne du plaisir sans même compter les heures que vous passez à le faire ?

(Ex : la musique, le cinéma, la natation, l’écriture, la lecture, être à l’écoute des autres, encourager les autres, faire rire les autres…)

Si vous aimez écouter de la musique le soir avant d’aller vous coucher, faites-le. Si vous aimez boire votre café tous les matins dans un bar, en admirant le soleil se lever, faites-le. Si vous aimez prendre un bain de temps en temps, faites-le. Quoi que vous aimiez, FAITES-LE !!!

« Il ne faut pas attendre d’être parfait pour commencer quelque chose de bien » disait l’Abbé Pierre

Et oh combien il a raison ! Pensez à un écrivain, dessinateur ou à un réalisateur, par exemple : ils commencent tous trois par écrire quelques lignes au brouillon afin de mettre sur papier leurs idées premières, puis les améliorent en créant leurs premières pages bien rédigées, leurs premiers croquis pour ensuite les peaufiner et en faire un travail présentable et de qualité. Il est illusoire de penser qu’on aura sans un moindre travail un résultat à la hauteur de nos espérances. Tout commence par une première décision, un premier geste… qui en amène un autre et ainsi de suite jusqu’au résultat « final ». Ne soyez donc pas freinés par le résultat qui demande énormément de travail mais commencez là où vous êtes avec ce que vous avez et prenez du plaisir dans toutes les étapes, et sans sauter les étapes ! Sortez de la procrastination et passez à l’action ! Ne vous laissez pas envahir par le doute et soyez à l’écoute de vos idées… Les idées valent de l’or à condition que vous osiez les mettre en œuvre !

Quelles sont vos paroles ?

5° ) Exprimez-vous vos émotions, vos sentiments ?

(Ex : quand vous êtes contrarié(e), le dites-vous immédiatement ou taisez-vous votre mécontentement ? Dites-vous « je t’aime » aux personnes qui vous sont proches ? Etc.)

Exprimer ses émotions ne s’agit pas de céder continuellement à nos crises de colère ou à défouler ses nerfs sur autrui. Il s’agit simplement de reconnaître ses émotions (qu’elles soient positives, neutres ou négatives) et de leur accorder l’attention qu’elles méritent. Prenez l’exemple d’un enfant qui se met en colère et qui devient incontrôlable. La manière la plus douce de calmer l’enfant sera bien sûr de se mettre à sa hauteur, de lui faire comprendre qu’il s’énerve pour les mauvaises raisons et qu’il est absurde de s’entêter dans une attitude qui lui fait du mal. Ce « mal » peut être atténué par l’attention du parent. Attention que réclame inconsciemment l’enfant quand il est en proie à un caprice ou à une mésentente avec le parent. La colère peut ainsi être exprimée sans être refoulée et laissera davantage de place à la résolution du problème et à la sérénité. Une fois que le cœur du problème est identifié et qu’on a entendu son message, les émotions négatives n’ont plus de raison de persévérer. Il en va de même avec nos émotions. Identifiez-les, écoutez-les, exprimez-les (si elles en ressentent le besoin) et retrouvez l’harmonie qui est en vous !

Tout ce qui ne s’exprime pas s’imprime ! comme le dit le vieil adage.

Et cela peut générer beaucoup de conséquences sur notre mental et notre physique.

6°) Avez-vous des paroles bienveillantes pour les autres  ou soutenez-vous votre entourage dans leurs projets ?

(Ex : encouragez-vous votre enfant à devenir ce qu’il souhaite bien que cette discipline ne vous enchante guère ? Vous focalisez-vous sur les qualités de vos amis, de votre entourage, bien plus que leurs défauts ? Si vous trouvez un ou une inconnu(e) bien habillé(e), allez-vous le lui dire spontanément ? Etc.)

Il ne s’agit pas ici non plus de dire des choses que vous ne ressentez pas simplement pour faire plaisir ! La parole n’est pas seulement suffisante ; l’intention que vous mettez dans les mots que vous choisissez et l’intonation avec laquelle vous allez les amener est bien plus importante que la parole en elle-même. Combien de fois avez-vous ressenti une irritation à l’entente d’un banal « Bonjour ! » Nul n’est dupe… La sincérité et la bienveillance sont palpables à travers l’énergie que transmet une personne à une autre. Veillez donc à toujours être le plus sincère possible quand vous allez complimenter quelqu’un… ou préférez garder le silence !

Quels sont vos actes ?

7° ) Que faites-vous pour respecter vos valeurs, quels sont les actes que vous employez au quotidien pour honorer vos valeurs ?

(Ex : je souris à des inconnus, j’aide les personnes âgées à traverser la rue, à monter leurs sacs de courses, je m’impose de la rigueur dans mon travail, etc.)

Ce sont des petits « riens » qui peuvent apporter une valeur ajoutée à votre journée et train de vie ! Si vous êtes quelqu’un de souriant, respectez-vous et souriez ! Le sourire que vous enverrez à des passants égayera votre journée et la leur ! Si vous êtes quelqu’un de dynamique, déployez votre énergie dans des actions qui vous correspondent plutôt que de la dépenser à mauvais escient et constater un retour inefficace ou peu gratifiant. L’essentiel est d’agir toujours en correspondance avec qui vous êtes. Rappelez-vous pour cela toutes ces questions importantes qui vous aideront à rester en harmonie. Et si vous avez une décision à prendre ou un choix important à faire, recentrez-vous sur vous et posez-vous les bonnes questions : ce choix-là reflète-t-il ou est-il en cohérence par rapport à QUI JE SUIS ? Si oui, foncez ! Si non, réfléchissez au meilleur choix pour VOUS, pour votre BIEN-ÊTRE.

8° ) Que pouvez-vous faire TOUT DE SUITE pour vous rapprocher de vos rêves ?

(Ex : créer un blog, faire des vidéos, commencer à écrire, apprendre à chanter, trouver une formation, penser à quitter son emploi actuel… Il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire à petite échelle avant de franchir toutes les étapes ; nul besoin de voir l’intégralité de l’escalier, il suffit de monter la première marche !)

Comme le disait Martin Luther King : « Avoir la foi, c’est monter la première marche, même quand on ne voit pas tout l’escalier.« 

L’intention et le niveau de vibration que vous allez mettre dans tous vos projets est un indicateur de leurs éventuels échecs ou réussites. Soyez intimement convaincus de votre projet et assurez-vous qu’il est en parfaite harmonie avec votre être sans penser nécessairement aux résultats qu’ils pourra engendrer. Rassurez-vous bien d’une chose : bien sûr qu’il engendrera de bons résultats s’il est fait avec du cœur, si vous travaillez durement et si ce projet est TRES IMPORTANT pour vous. Il n’y a AUCUNE raison pour qu’il ne marche pas. Avoir le doute est tout à fait humain, mais si vous êtes certain que vous êtes en parfait alignement avec vos valeurs, vos paroles et vos actes ; vous êtes sur la bonne voie. Que votre projet obtienne les résultats que vous escomptez ou non, il restera une réussite pour vous car vous l’aurez fait en harmonie avec vous-même. Laissez-vous le temps et si c’est réellement quelque chose qui vous passionne : vous ne verrez pas le temps passer ! Ce qui est fait dans l’instant présent sans prendre en compte la notion du temps s’inscrit dans l’éternité du Temps.

9° ) A travers quelles actions allez-vous marquer les esprits et laisser un souvenir dans l’éternité du Temps ?

Interrogés sur leur lit de mort, la plupart des mourants disent ne pas craindre tellement la mort mais avouent regretter les actions, les paroles, les rêves qu’ils n’ont pas osé faire, dire, réaliser ! La vie s’inscrit dans une page de l’histoire de l’humanité, aussi je vous vous invite à écrire dès maintenant les plus belles pages de votre vie ou à les continuer…

Sans titre-9

J’espère que ces 9 questionnements vous permettront de retrouver l’harmonie qui est en vous et de garder à l’esprit que votre vie est un message au monde autant que le monde est un message pour vous. Être en harmonie est essentiel pour se reconnecter à l’abondance que l’Univers a à vous offrir et pour que vous puissiez offrir au monde toutes les qualités et richesses que vous avez à lui léguer. Vous avez un énorme pouvoir aujourd’hui : celui de vous prendre en main et créer le monde de demain.

L’harmonie… et si c’était cela le destin de l’humanité ?

Rédigé par Leandro De Carvalho.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *